Naissance de la IIIe République


Le 4 septembre 1870, les Parisiens apprennent que Napoléon III a été fait prisonnier par les Prussiens à Sedan.

A Lyon et Marseille, des municipalités insurrectionnelles ont déjà proclamé la déchéance de l'empereur.

A Paris, la foule envahit le Palais-Bourbon et exige l'instauration de la République.

Le député Jules Favre suggère à ses collègues de proclamer eux-mêmes la République à l'Hôtel de ville, comme aux beaux jours des Révolutions de 1789 ou de 1848.

Deux colonnes de députés et de simples citoyens se rendent donc à l'Hôtel de ville.

Léon Gambetta et Jules Favre proclament la République au milieu d'une liesse générale quelque peu surréaliste en regard de la situation militaire du pays.

Le «gouvernement de la Défense nationale» est placé sous la présidence du général Trochu, «Breton, catholique et soldat» selon ses propres termes.

Beaucoup de Parisiens croient naïvement que l'avènement de la République rendra les Prussiens plus accommodants. Certains imaginent au pire un sursaut général comme aux temps héroïques de Valmy.

La situation s'aggrave bientôt avec l'encerclement de Paris par les troupes ennemies.

L'armistice est signé le 28 janvier 1871 pour une durée de quatre semaines. Le chancelier allemand Bismarck laisse ainsi le temps aux vaincus d'élire une assemblée nationale. Il veut en effet que le traité de paix définitif soit entériné par une autorité légitime.

Aux élections, les ruraux manifestent massivement leur volonté d'en finir au plus vite avec la guerre et amènent à la nouvelle Assemblée une majorité favorable à la paix composée de... notables royalistes.

La IIIe République mourra 70 ans plus tard, en 1940, à la faveur d'une autre invasion.

 

C'est sa fête : Rosalie

La sainte du jour est une vierge du XIIe siècle. Elle aurait vécu en ermite près de Palerme, en Sicile. Elle est devenue la patronne de la ville.


Chateaubriand

Le vicomte François-René de Chateaubriand, précurseur du romantisme et champion de la Restauration monarchique, est né à Saint-Malo le 4 septembre 1768.